MONTRÉAL PREMIÈRE

MONTRÉAL PREM1ÈRE

l’animation facilite l’apprentissage des langues

Apprendre une nouvelle langue n’est pas chose facile. Mais deux entrepreneurs québécois, Pascal et Lionel Audant, ont inventé une nouvelle méthode très prometteuse : ils intègrent le langage de l’animation à celui de l’enseignement des langues. Leur entreprise, Unima, a créé le logiciel U|slic, un outil multimédia qui utilise l’animation, la voix, le texte et les exercices de façon dynamique pour inculquer une nouvelle langue. L’utilisateur voit les animations et en écoute la description dans sa langue maternelle, puis dans plusieurs autres langues. La décomposition des phrases en propositions, en syntagmes et en mots permet à l’usager d’acquérir plus facilement des mots du vocabulaire ainsi que des règles de syntaxe et de grammaire. Breveté par Unima, le logiciel a été mis au point en partenariat avec le Centre de recherche en technologie de l’information (CRIM), l’École polytechnique ainsi que l’UQAM. Le succès est au rendez-vous : Unima a récemment conclu une entente avec Mainbo Educations, consortium qui détient le monopole de la distribution de produits éducatifs de haute technologie en Chine. Quelque 10 000 écoles chinoises commenceront sous peu à utiliser la plateforme conçue par la société pour apprendre l’anglais, ce qui signifie que près de 15 millions d’élèves pourraient profiter de cette technologie québécoise !

<< RETOUR À L'ACCUEIL