MONTRÉAL PREMIÈRE

MONTRÉAL PREM1ÈRE

l’on crée un télescope interactif.

La Burj Khalifa est le plus haut gratte-ciel au monde; et même si elle est située à Dubaï, aux Émirats arabes unis, elle a une saveur bien montréalaise. Spécialisée dans le design et la production d’expositions, la firme gsmprjct° a joué un rôle important en aménageant un observatoire au 124e étage de cet imposant édifice. Pour permettre d’avoir un point de vue inédit sur Dubaï, elle a inventé un télescope électronique interactif à la fine pointe de la technologie : le Tellscope. Composé d’une caméra numérique à haute résolution reliée à un écran tactile, le télescope contient une foule d’informations, accessibles par simple toucher du doigt, sur les points d’intérêt que fixe l’utilisateur. Le Tellscope comprend aussi des images préenregistrées qui offrent la possibilité de voir le paysage de jour ou de nuit, beau temps, mauvais temps. Douze télescopes ont été installés dans l’observatoire. Pour cet édifice unique au monde, qui compte 160 étages et dont la hauteur atteint 828 mètres, gsmprjct° a également réalisé l’expérience At the Top Burj Khalifa. Après avoir visité une exposition interactive qui permet, grâce à de multiples espaces évocateurs, de tout savoir sur l’évolution de la tour et la ville de Dubaï, le public se dirige vers l’observatoire en empruntant une des deux cabines d’ascenseur spécialement aménagées, le préparant à la vue impressionnante qui l’attend au 124e étage.

<< RETOUR À L'ACCUEIL