MONTRÉAL PREMIÈRE

MONTRÉAL PREM1ÈRE

l’on décontamine avec du lait de soya.

Les sols et les eaux souterraines contaminés peuvent maintenant être traités sur place et efficacement grâce à des développements récents. Les barrières réactives sont une approche novatrice pour la décontamination des eaux souterraines, car elles font appel à une gamme de processus physiques, chimiques et biologiques pour stimuler la dégradation des contaminants dans l’eau souterraine. Golder Associés ltée en a fait une démonstration éloquente : la société, qui a des bureaux à Montréal, a été mandatée pour tester une technologie de réhabilitation. Ce projet posait des défis technologiques complexes, notamment en raison des particularités géologiques du site. La solution courante à ce genre de problème consiste à pomper l’eau contaminée et à la canaliser vers une usine d’épuration. Les ingénieurs ont plutôt installé dans le sol une barrière réactive constituée de puits dans lesquels ils ont injecté de la poudre de fer en suspension dans un mélange liquide, composé entre autres de lait de soya et d’additifs alimentaires. Au passage de l’eau dans les puits souterrains, les contaminants subissent une destruction physico-chimique et biologique. Le traitement s’est avéré efficace sur toute la longueur de la barrière et a permis de respecter la norme imposée de cinq parties par milliard de solvants. Un véritable succès!

<< RETOUR À L'ACCUEIL